Joyeux 4 juillet ! Et une délicieuse recette de dessert à la banane…

Contrairement à votre crème de nuit, un article ça se partage :-)

Joyeux 4 juillet ! J’espère que vous avez tous passé une merveilleuse journée à faire la fête. Nous avons passé la soirée à faire griller des hamburgers de bœuf nourri à l’herbe chez notre ami, et à regarder les feux d’artifice avec les enfants. Que Dieu bénisse les États-Unis ! J’aime beaucoup ce pays, et la liberté de manger ce que nous voulons est vraiment un cadeau de Dieu. Étonnamment, même le lait cru que boivent mes enfants sur la photo ci-dessus fait l’objet de disputes. Je dis : « Que la liberté sonne !!! 🙂

La mère de Mark a envoyé aux enfants d’adorables tenues pour le 4ème, alors ils ont tous été décorés. Même Grace avait une tenue adorable ! (Encore un autre enfant qui boit du lait cru !) 🙂

Nous nous sommes tellement amusés avec nos amis – me voici avec mes deux amies proches, Heba et Angela, toutes deux camarades de chambre et belles femmes !

Après avoir regardé le feu d’artifice, nous sommes rentrées à la maison et avons mis les enfants au lit. J’ai préparé un délicieux dessert à la banane que les enfants et moi avons apprécié pendant cette semaine torride ! Sérieusement, ça fait plus de 105 depuis presque 2 semaines maintenant ! Il suffit de prendre 2 ou 3 bananes biologiques congelées et de les mettre dans un mélangeur avec environ 1/2 tasse de lait cru biologique, 1 grosse cuillère de beurre d’arachide ou d’amande biologique et environ 2 cuillères à café de cacao biologique en poudre.

J’utilise mon VitaMix et je le pousse vers le bas avec le bâton de mélange. En une minute environ, vous obtenez une « crème glacée » à la banane ! Vous pouvez la faire sans le beurre de noix, mais elle a un goût un peu glacé. Elle a besoin d’un peu de graisse. 🙂 Les enfants adorent ça et mon mari aussi ! Et j’adore ça parce qu’il n’y a pas de sucre, même Rapadura, pour les petits. Faites-moi savoir si vous l’essayez, et joyeux 4 juillet ! Profitez de votre liberté, elle ne vous est pas due !

Avec beaucoup d’amour,

Catherine Slezinger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *